Expression du groupe PS de Tarnos d’octobre 2018

Aura-t-on attendu le plan pauvreté annoncé à grands renforts de communication pour agir pour les plus fragiles, à Tarnos?
Bien sûr que non… nos politiques locales en faveur de l’enfance et de la jeunesse en sont la preuve : places de crèches et assistantes maternelles, accueil familles avec l’association du Trait d’union, tarifs de restauration scolaire allant de 1€ à 4,10€ selon les revenus des familles, activités extra-scolaires un après-midi par semaine et collations gratuites pour nos enfants scolarisés dans le 1er degré, accompagnements de jeunes en partenariat avec la Mission Locale ou Habitat Jeunes Sud Aquitaine ( ex FJT), tarif social de l’eau, sans compter toutes les actions sociales en lien avec notre Ccas ou les services départementaux. Nous attendons légitimement de l’Etat qu’il fasse sa part de contributions, et qu’il stoppe également la baisse de notre dotation globale de fonctionnement , afin de nous permettre d’aller plus loin et d’agir encore plus pour les plus démunis.

Related posts

Laisser un commentaire